Mes interviews culinaires : Charlotte Lefebvre - Chicon Pressé

Publié le

Cette semaine, je suis partie à la rencontre de Charlotte Lefebvre, créatrice de Chicon Pressé à Lille. Cette jeune lilloise d’origine, passionnée de cuisine, s’est fait connaître sur les réseaux sociaux grâce à son blog de partage de bonnes adresses de la région « Chicon choc ». Aimant l'entrepreneuriat, elle a ensuite décidé d’ouvrir le premier restaurant au poids de Lille en Juillet 2017 !

Charlotte a tout d’abord réalisé des études de commerce puis travaillé à Paris en tant que Chef de produit à la Française des jeux. Véritable entrepreneuse dans l’âme, elle a tout quitté afin de se former en cuisine et ouvrir son restaurant !

image
Charlotte Lefebvre: créatrice de Chicon Pressé

Votre principal défaut : Je suis impatiente ! J’aime que les choses aillent vite. La restauration est donc un secteur qui me correspond très bien car il faut toujours être speed.

Votre principal trait de caractère : Je suis curieuse de tout. Je m'intéresse à beaucoup de sujets.

Votre couleur préférée : J’aime bien le bleu, dans tous les tons. Le logo de chicon pressé est d’ailleur de cette couleur.

Votre série du moment : Je viens de finir You et en ce moment je recommence toutes les saisons de Grey’s Anatomy !

Ce que vous détestez par-dessus tout : La méchanceté.

Votre occupation préférée : J’aime manger (ah ah).

Votre indispensable : Mon téléphone portable, je gère beaucoup de choses avec. Cependant j’essaye de m’en séparer de plus en plus. Par exemple, je ne le prend plus dans ma chambre le soir.

 

  • image
  • image

 

Quel est votre premier souvenir gourmand ? J’étais très difficile étant petite, rien de me plaisait et ma maman disait toujours que j’adorais les glaces. Ma madeleine de Proust ce sont les saucisses accompagnées de lentilles et de compote de pomme de ma grand- mère.

Pouvez-vous nous présenter Chicon Pressé ? Chicon Pressé est un restaurant ouvert du lundi au vendredi midi. La particularité est que nous proposons une cuisine maison et de saison réalisée à partir de produits frais et locaux, présentée sous forme de buffet au poids en libre service. Nous proposons des quiches, des plats chauds et des salades...
Les clients peuvent composer leur assiette selon leurs envies et choisissent également la quantité qu’ils souhaitent. Nous changeons la carte toutsles 2 ou 3 jours.

Comment arrivez-vous à travailler avec des produits de saison ? C’est très facile car on peut faire plein de déclinaisons et de plats différents avec les produits. Nous utilisons aussi beaucoup de céréales pour créer toujours plus de recettes. Néanmoins, le mois de mars est le plus compliqué car les légumes d’hiver arrivent à leur fin et les légumes de printemps et d’été ne sont pas encore disponibles !

Comment vous est venue l’idée d’un restaurant au poids ? Dès le départ je voulais faire attention aux déchets et éviter les sachets et les emballages jetables. C’est en testant différents restaurants dans de grandes villes que je suis tombée sur un restaurant au poids. Je me suis dit que c’était ce qu’il manquait à mon projet pour qu’il soit cohérent.

Pourquoi « Chicon pressé » ? C’est mon blog, “Chicon Choc”, qui a donné le nom au restaurant. Au départ je ne voulais pas utiliser le mot “chicon” car je ne voulais pas que les personnes croient que l’on ne mange que des endives. Nous avons beaucoup réfléchi avec mon mari, puis nous avons décidé d’associer un terme décalé à Chicon ! C’est un nom différent qui marque dans l’esprit et surtout un petit clin d’oeil à la région. Cela m’a également permis d’utiliser la notoriété de mon blog.

Comment et où trouvez-vous l’inspiration pour réinventer votre carte ? Pour avoir des idées de recettes je m’inspire beaucoup sur Pinterest et Instagram. J’écoute également ma cuisinière qui a de bonnes idées. Et nous prenons aussi des recettes écrites dans des livres de cuisine. Nous créons les recettes en fonction des produits de saison.

Quel est le plat/dessert que vous préférez cuisiner ? J’aime beaucoup réaliser les gâteaux.

Le/la chef que vous admirez ? J’aime beaucoup Thierry Marx car c’est grâce à lui que j’ai fait ma formation cuisine. Je me suis formée dans son école “Cuisine mode d’emploi” en reconversion. Je l’ai rencontré plusieurs fois, c’est quelqu’un de très humain qui s’investit dans beaucoup de projets.

L'ustensile dont vous ne pouvez pas vous passer ? Mon couteau de cuisine. C’est un indispensable pour la réalisation de mes recettes.

Quel est votre petit plaisir ? J’aime lire, j’essaie d’avoir toujours un livre près de moi. Et j’aime également découvrir de nouveaux restaurants.

Quels sont vos projets ? (En cuisine ou ailleurs) : Un jour, je voudrais écrire un livre car j’aime l’écriture. Concernant le restaurant, j’aimerais créer une offre petit-déjeuner et développer le côté épicerie. Nous sommes également en train de réfléchir à la réalisation d’ateliers petit-déjeuner ou d’afterworks et d’un site internet.

Merci à Charlotte pour son accueil ! N'hésitez pas à retrouver toute l'actualité de Chicon Pressé sur Facebook et Instagram.

Catégories :

Tags :